social-senior

Social learning : la théorie de l’apprentissage social

L’Homme est un être social. Le petit bonhomme ne devient un homme que s’il est en contact avec d’autres personnes. En ce sens, tout apprentissage qui se produit en contact direct avec une autre personne ou qui se produit par le biais des médias, de l’imprimé ou du numérique est « social ». Cependant, l’approche pédagogique social learning  a des significations particulières qui ont évolué du fait de l’apport des technologies numériques.

Que dit la théorie de l’apprentissage social sur le comportement ?

La théorie de l’apprentissage social reconnaît l’interaction entre les personnes et leur environnement. L’environnement extérieur est un endroit où une personne peut observer un comportement, comprendre ses conséquences et trouver la motivation pour le reproduire et l’accepter. Le comportement est influencé par des facteurs structurels tels que la disponibilité des services et les politiques, ainsi que par des facteurs sociaux tels que les normes sociales et l’influence des pairs. Lors de la mise en œuvre de la théorie de l’apprentissage social (objectifs), les apprenants sont encouragés à :

  • Modifier un comportement positif et découvrir réellement.
  • Augmenter sa capacité et confiance en la journée de la nouvelle technologie.
  • Avoir une attitude positive à l’égard de la mise en œuvre de cette technologie.

L’observation et l’imitation, premier acte d’apprentissage social

Dans les années 1970, la théorie de l’apprentissage social d’Albert Bandura soulignait l’importance d’observer et d’imiter les comportements, les attitudes et les émotions des autres. Si les gens devaient se fier uniquement aux résultats de leurs actions pour obtenir des informations sur ce qu’il faut faire, l’apprentissage serait une tâche extrêmement difficile et risquée. Heureusement, la plupart des comportements humains sont étudiés par l’observation et la simulation.

Les observations comportementales qui semblent efficaces sont codées et servent de guides de comportement. C’est un processus attentionnel, de représentation de “modèles internes” pouvant conduire à des processus d’expression, c’est-à-dire à des “comportements plus complexes qu’observés” et de processus de production, “Guider le comportement par l’expression symbolique”.

Comment appliquer la théorie de l’apprentissage social ?

La théorie de l’apprentissage social peut être utilisée pour des comportements qui sont fortement influencés par l’environnement physique et social dans lequel une personne vit. Cette théorie souligne l’importance de créer un environnement propice au changement de comportement souhaitable. Il enseigne également que l’observation d’un comportement pratiqué peut aider les autres à l’adopter. Cela peut être fait par le biais de modèles de rôle qui promeuvent les comportements souhaités en pratiquant les comportements souhaités et en démontrant les avantages qui en découlent. Une personne modèle peut être, par exemple, une personne réelle ou une personne fictive représentée sur divers canaux médiatiques.

Quitter la version mobile